Fierfete

Projet Montréal et partisanerie

by on Jan.13, 2018, under Géneral, Politique

Je trouve idiot que les bourgeois-es paniquent parce qu’illes seront taxé-e-s de 200$ de plus par année sur leur manoir, mais j’ai également été exaspéré par la gauche molle qui défend actuellement férocement Valérie Plante avec des arguments complètement ridicules, du type “On va payer la Ligne Rose avec ça” ou encore “il faut se rappeler que plein de gens ont pas accès à la propriété”. Une position assez bien illustrée par un texte de Céline Héquet publié sur Ricochet. Égale à elle-même, elle en profite pour souligner le fait qu’elle possède plusieurs blocs et qu’elle paye plus de 1000$ par année en cours de yoga.

Il y a pourtant des objections très faciles à opposer à ça:

1. La Ligne Rose est encore au mieux un projet improbable, une promesse électoraliste qu’on commencera certainement pas à payer aujourd’hui grâce à l’augmentation de taxes foncières. (C’est un peu comme le Mur de Trump finalement.)

2. Les références, par la gauche petite-bourgeoise, aux gens qui ont pas accès à la propriété, c’est aussi utile que de parler des pauvres gens qui n’ont pas de Porsche. Ce qu’on veut (et j’inclue une bonne partie de mes ami-e-s et proches là-dedans, je pense) passe de fait dix pieds au-dessus de la tête de la petite bourgeoisie de gauche. Et on sait très bien que la Ligne Rose signifierait la gentrification massive de toutes les zones à proximité des stations. C’est un projet qui va bénéficier énormément, peut-être même principalement à la gauche petite-bourgeoise.

3. Ben beau pour les gens qui possèdent une maison, ils vont avoir plus de misère à refiler la facture à quelqu’un d’autre. Mais pour les proprios d’immeubles à logements…

J’ajouterais que celleux de la gauche qui défendent becs et ongles les errances de Projet Montréal et d’autres régimes de gauche (parfois même en suggérant qu’ils devraient simplement changer leur équipe de comms) me font penser à certain-e-s fans vraiment trop enthousiastes du Canadien. Que le Canadien gagne ou perde, nos vies ne changeront pas. Le pain d’épice ne se mettra pas à tomber du ciel. Mais la victoire en rend tout de même plusieurs extatiques. On sait pareillement que les gouvernements de centre-gauche accueillis dans l’hystérie offrent généralement assez peu au-delà du statu quo. Ces régimes en déçoivent beaucoup, mais il reste toujours des légions de fanatiques pour les défendre.

Dans le genre d’arguments qu’on me présente – et même si une augmentation de taxes foncières n’est pas nécessairement scandaleuse – je peux donc juste voir le symptôme de la partisanerie la plus bête et servile. Un luxe que s’offrent les gens pour qui la politique revient à élire des leaders auxquels ils peuvent s’identifier, comme les fans du Canadien s’identifient à Carey Price. Ces gens-là se satisfont en général d’un changement dans la décoration. L’élection de Coderre ou de la CAQ, ce serait une tragédie pour leur ego avant tout autre chose.

:, ,

Leave a Reply

You must be logged in to post a comment.

Looking for something?

Use the form below to search the site:

Still not finding what you're looking for? Drop a comment on a post or contact us so we can take care of it!

Visit our friends!

A few highly recommended friends...